[email protected] (514) 447-6232 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

Les mythes alimentaires (suite et fin)

Et voici notre troisième et dernier chapitre sur les mythes alimentaires ! Les deux derniers mois, nous avons levé le voile sur les croyances concernant les épinards, les mini-carottes, les pains multigrains, la vitamine C, les aliments surgelés et l’alimentation végétarienne. Connaissiez-vous les idées reçues sur nos trois derniers produits ? Dites-le nous en partageant l’article sur Facebook !


Le beurre est plus riche en matières grasses que les huiles végétales

Mythe !

Tandis que les huiles sont constituées à 100 % de matières grasses, le beurre, au même titre que la margarine, en renferme environ 80 %, le reste étant constitué d’eau et de traces de matières sèches.

Pour faire un choix plus éclairé, nous devons comparer les deux produits au niveau de la qualité des gras.  Le beurre renferme plus de gras saturés, qui tendent à faire augmenter le mauvais cholestérol sanguin, contrairement aux huiles végétales qui renferment des gras mono et polyinsaturés, considérés comme de « bons gras », ces derniers ont des effets bénéfiques reconnus sur la fonction cardio-vasculaire. Pour la population en bonne santé, l’idée n’est pas d’éliminer le beurre, mais simplement d’en limiter sa consommation, et d’opter de préférence pour des huiles végétales (canola, olive…) ou des margarines non hydrogénées. Tout est une question d’équilibre !

Les œufs bruns sont plus nutritifs que les œufs blancs

Mythe !

La différence entre les œufs à coquille brune et les œufs à coquille blanche provient tout simplement de la race de poule qui les pond. Qu’il soit blanc ou brun, sa valeur nutritive est identique. Les œufs vont contenir des protéines de hautes valeurs biologiques. Ces protéines sont dites complètes, car elles renferment les neuf acides aminés essentiels à l’organisme, et ce dans des proportions optimales. Pour un œuf moyen, il faut compter 6g de protéine.

Les œufs renferment aussi une majorité de lipides insaturés, qui comme mentionné ci-haut sont bons pour notre cœur. Les œufs et notamment le jaune sont un cocktail de vitamines. En effet, on y retrouve les vitamines A, B, D et E ainsi que du fer. En ce qui concerne les œufs oméga 3, les poules consomment directement des graines de lin ou du lin et/ou de l’huile de poisson ajouté à la moulée.

Les œufs sont mauvais pour le cholestérol sanguin

Mythe !

En plus des éléments cités plus haut les œufs contiennent aussi du cholestérol. Cependant, bien qu’ils soient riches en cholestérol, les œufs ne contribuent pas à augmenter le cholestérol sanguin et ainsi le risque de maladie cardio-vasculaire. En effet, ce sont plus les gras saturés qu’il faut surveiller dans son alimentation et non le cholestérol alimentaire. Les gras saturés ont comme effet d’augmenter « le mauvais cholestérol » dans notre organisme et par conséquent augmenter le risque de maladie cardiaque.

Pour une meilleure santé en général il est recommandé de diminuer nos sources de gras saturé en réduisant la quantité et la fréquence de consommation des aliments suivants : les viandes, les produits laitiers (le beurre, le fromage, le lait entier), le saindoux et le shortening et les huiles de palme, palmiste et noix de coco. Il faut savoir aussi que les aliments transformés sont généralement riches en gras saturés et qu’il est conseillé d’en réduire sa consommation.

Dans la même série