[email protected] (514) 447-6226 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

La modernisation de la consigne vs le conteneur de verre : lequel est notre champion ?

Rédigé par Justin Laperrière

Si vous avez suivi les nouvelles de fin 2021, il y a de fortes chances que vous ayez entendu de la publicité autour de l’élargissement et de la modernisation de la consigne au Québec. Le système de la consigne, en place au Québec depuis 1984, n’a guère évolué depuis. Heureusement, tout devrait changer à partir de 2023.  

Le système de consigne en place aujourd’hui

Au moment où j’écris ces lignes, notre système de consigne est très limité. On ne récupère que les boissons gazeuses et les bières. Oui, vous avez bien lu, ce ne sont pas les bouteilles qui sont consignées, mais bien leur contenu ! En effet, vous avez peut-être déjà remarqué que les canettes de jus de tomates, par exemple, ne sont pas acceptées dans la consigne. Sur ces dernières, on aperçoit uniquement la mention « recyclable ». La consigne d’aujourd’hui fonctionne bien, mais elle a une portée assez limitée.

L’élargissement et la modernisation de la consigne

Saviez-vous que l’élargissement de la consigne s’adresse à tous les contenants de boissons de type « prêt à boire » de 100 millilitres à 2 litres, qu’ils soient fabriqués à partir de carton, de plastique, de verre ou de métal. Ainsi, le jus de tomate en canette sera prochainement consigné ! Par ailleurs, il faut s’attendre à une augmentation du montant de la consigne. Cet accroissement devrait encourager plus de retours et moins de contenants abandonnés dans le bac de recyclage ou encore pire, dans la poubelle.

Les conteneurs en dépôt volontaire de verre

En contrepartie, les conteneurs de dépôt volontaire de verre, comme leur nom l’indique, acceptent uniquement cette matière ! Puisque le verre est facilement contaminable par les autres matières du bac vert, il s’agit d’une merveilleuse approche pour s’assurer d’un recyclage adéquat.

Aujourd’hui, ces conteneurs répondent à un réel problème et sont bien présents sur le terrain. N’hésitez pas à vérifier si vous en avez un près de chez vous et allez y déposer vos bouteilles de vin vides et vos anciens pots de sauce tomate !

Que faire quand on aura accès aux deux options?

En 2023, les contenants « prêt à boire » en carton, en plastique, en métal, et en verre pourront être déposés en consigne.

Pour les conteneurs de verre, tous les contenants sont acceptés et viennent donc compléter la consigne !

Sources :

Arrondissement Ahuntsic-Cartierville (2021). Ici, on récupère le verre, [En ligne]. https://montreal.ca/articles/ici-recupere-le-verre-7292

Consortium pour la modernisation de la consigne (2020). On réinvente la consigne, [En ligne]. https://onconsigne.ca/

Deloitte (2018). Étude sur les dépôts volontaires de verre, [En ligne]. https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/sites/default/files/documents/etude-depots-volontaires-verre-sommaire.pdf

Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (2021). Modernisation des systèmes québécois de consigne et de collecte sélective, [En ligne]. https://www.environnement.gouv.qc.ca/matieres/consigne-collecte/questions-reponses-consigne-collecte.pdf

Opération Verre vert (s.d.). Pour sortir le verre du bac…, [En ligne]. https://verre-vert.ca/

Recyc-Québec (2020). Québec va de l’avant avec l’élargissement de la consigne., [En ligne]. https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/communiques-de-presse/2020-quebec-va-de-l-avant-avec-l-elargissement-de-la-consigne/

Recyc-Québec (2021). Perception des québécois à l’égard de la modernisation et de l’élargissement de la consigne, [En ligne]. https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/sites/default/files/documents/etude-citoyens-modernisation-consigne.pdf

Quoi de neuf Ça va où ?

Article rédigé par Justin Laperrière

Vous ne savez pas quoi faire de votre vieux grille-pain ? Vos tiroirs sont remplis de batteries mortes dont vous voulez vous débarrasser ? Vous cherchez à rester bien informé.e afin d’adopter de bonnes habitudes de gestions de vos déchets ? Vous désirez apprendre de manière ludique avec du contenu pertinent, comme des trucs et astuces et même des capsules vidéo ? Eh bien, ne cherchez pas plus loin que l’application web et mobile Ça va où?   

Qu’est-ce que l’application Ça va où?

Il s’agit d’un outil de recherche développé par la société d’État Recyc-Québec, responsable de promouvoir la réduction, la réutilisation et la récupération dans la belle province. L’organisation a pour mission de permettre aux Québécoise et Québécois de gérer adéquatement leurs matières résiduelles, dans une perspective d’économie circulaire et de lutte contre les changements climatiques. L’application Ça va où? se veut une plateforme qui centralise l’information sur la gestion des matières résiduelles adaptées à la géolocalisation de chacun.e de ses utilisateur.rice.s.

L’application détient une base de données pour le réemploi, la récupération et la valorisation de plus de 800 produits au Québec. En plus de détenir les réponses de la majorité des questions sur le recyclage et le compostage, l’application tient une impressionnante base de données sur les écocentres et les points de dépôt pour des matières que l’on ne peut déposer dans aucune des collectes à domicile.

Pour l’utiliser, c’est très simple, il suffit d’indiquer son adresse et l’application va chercher les résultats pertinents pour vous. Ensuite, vous aurez juste à indiquer les matières dont vous voulez vous départir.

Par exemple, vous avez besoin de vous débarrasser d’une ampoule incandescente ? L’application va vous dire d’aller la porter à l’écocentre le plus près de chez vous.

En revanche, vous avez besoin de vous départir d’une ampoule fluocompacte ? Puisque ce produit est assujetti au principe de la responsabilité élargie des producteurs (REP), en plus de proposer l’écocentre, l’application va également vous indiquer plusieurs points de dépôt près de chez vous.

Une application pratique dans la vie de tous les jours

Pourquoi est-ce que l’application Ça va où? devrait être connue de toutes et tous ? Pour la simple et bonne raison qu’il s’agit d’un hub pour toute l’information dont les Québécoise et Québécois ont besoin pour gérer sainement leurs matières résiduelles.

  • Vous voulez savoir ce qui est accepté dans ce fameux bac brun. Réponse : Ça va où?
  • Vous souhaitez savoir comment conserver adéquatement des fruits et légumes que vous avez achetés à l’épicerie pour éviter de les gaspiller. Réponse : Ça va où?
  • Vous avez besoin de vous départir de votre ancien grille-pain encore fonctionnel parce que vous en avez reçu un nouveau en cadeau. Réponse : Ça va où? va vous aider à trouver un organisme de réemploi près de chez vous pour le donner.
  • Vous déménagez. Réponse : Ça va où? s’adaptera à votre nouvelle localisation.

Vous cherchez une astuce de conservation qui n’est pas disponible sur Ça va où? Vous êtes au courant d’un établissement qui accepte les piles et batteries, mais il n’est pas indiqué dans les points de dépôt de Ça va où? Laissez les savoirs en leur écrivant un courriel!

Avec l’application Ça va où? sur votre bureau ou dans vos poches, vous serez les champion.ne.s du tri ! N’hésitez surtout pas à parler de l’application à votre famille et vos ami.e.s. Plus il y a d’utilisateur.rice.s et de rétroaction, plus l’application sera complète pour toute question relative à la gestion des matières résiduelles au Québec.

Sources :

Recyc-Québec (s.d) Application Ça va où? [En ligne]. https://cavaouwebapp.recyc-quebec.gouv.qc.ca/accueil

Recyc-Québec (2022). Quoi faire de vos matières ? [En ligne]. https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/appmobile-cavaou/

Recyc-Québec (2022). Responsabilité élargie des producteurs [En ligne].

https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/entreprises-organismes/mieux-gerer/responsabilite-elargie-producteurs/