[email protected] (514) 447-6232 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

L’origine du sapin de Noël

Rédigé par Benoit Plantard

Photo : wal_172619

L’arbre qui cache la forêt

Nous sommes au mois de novembre, il est tard. Les manteaux s’épaississent, les tuques font timidement leur apparition, les bottes d’hiver commencent à faire résonner dans les rues le bruit typique d’une feuille d’arbre qu’on écrase. Là où avant le soleil veillait tard, c’est maintenant la nuit qui se pointe en avance et avec elle son compagnon : le froid, qui vient subtilement embrasser de son étreinte vivifiante, le moindre bout de peau laissé à sa merci.

Mais le froid n’est que la souffrance des âmes mal habillées et ce n’est pas notre cas dans la famille ! On sait se couvrir chez les Plantards ! Ma sœur et moi décidons donc d’aller prendre une petite marche (en bon québécois) afin de nous aérer l’esprit et profiter du parc qui borde le quartier où l’on vit. Nous enfilons nos plus chauds habits, nos bottes et nous voilà partis dans ce que les plus éminents spécialistes appellent une « marche digestive » (aucun éminent spécialiste n’a été contacté par l’auteur pour vérifier cette information). Nous marchons longtemps, parlons de tout et de rien, surtout de rien. Après avoir abordé la géopolitique mondiale, notre situation personnelle et surtout après avoir tenté de produire une liste de cadeaux potentiels pour nos êtres chers.

Ma sœur pose une question :

  • D’où ça vient les sapins de Noël ? 

Devant mon air perplexe, elle précise :  

  • On a toujours connu les sapins de Noël, toujours fait des sapins de Noël pour les fêtes, mais personne ne nous a jamais expliqué pourquoi on devait avoir un sapin. D’où ça vient ? A-t-on toujours eu des sapins de Noël ? Est-ce qu’un jour quelqu’un a mis un sapin au milieu du village et cette personne portait le nom de Noël, on a donc décidé que les sapins porteraient le nom de sapin de (monsieur, madame) Noël ?

Elle s’arrête, me regarde. Elle semble attendre une réponse de ma part. N’ayant pas la réponse, on essaye de comprendre, on émet des hypothèses pour finalement arriver à une conclusion commune : on n’en a aucune idée…

Heureusement, nous vivons dans un monde où le savoir universel est concentré au bout de nos doigts et dont les gardiens sacrés portent des noms comme Google ou encore Wikipédia. Nous demandons donc au grand Google s’il connait l’origine du sapin de Noël. Et là, surprise ! Il la connaissait ! Comme je suis d’un naturel partageur, laissez-moi vous raconter l’origine du sapin de Noël…

Mon beau sapin, roi des forêts…

En fait, il est difficile de savoir précisément d’où nous vient cette tradition. On sait que depuis l’Antiquité, des branches de conifères sont utilisées rituellement lors des fêtes de célébration païenne (comprendre ici polythéiste ou sans religion) du solstice d’hiver. À cette époque et dans de multiples cultures, elles représentent « la victoire de la vie et de la lumière sur la mort et la pénombre » nous explique le Professeur Carol Cusak de l’université de Sydney.

La plupart des récits et des légendes contemporaines qui mentionnent l’utilisation d’un sapin trouvent leurs origines dans les grandes forêts denses de conifère, notamment en Europe du Nord. À l’instar de la poutine au Québec, la Lettonie et l’Estonie se disputent la paternité du premier sapin de Noël. Le premier ferait remonter cette tradition en 1510 et le second en 1441. On retrouve même dans Riga (Lettonie) une plaque commémorative qui indique le lieu où fut installé le premier sapin de Noël. Cependant beaucoup d’historiens ne partagent pas cet avis et estiment que cette commémoration n’avait certainement aucun lien avec Noël.

Non c’est plutôt dans l’Allemagne du 16e siècle qu’il faut chercher notre réponse. Plus particulièrement en Alsace (à l’époque cette région appartenait au Saint-Empire romain germanique). On retrouve dans les archives historiques la mention d’un sapin installé devant la cathédrale de Strasbourg en 1539. La tradition est devenue tellement populaire dans la région que les pouvoirs locaux ont dût interdirent en 1554 l’abattage de sapins de Noël afin de préserver la forêt.

C’est finalement lorsque certaines familles royales s’emparent du concept qu’on observe une démocratisation dans toute l’Europe. La Reine Charlotte, d’origine allemande et épouse du roi d’Angleterre George III aurait été la première à introduire le sapin au sein d’une famille royale. Mais c’est une autre reine britannique, la Reine Victoria alors grande faiseuse de mode qui, en 1848, grâce à une photo, séduit le monde entier et popularise l’utilisation du sapin de Noël dans les foyers européens. Cette tradition voyagera au fil du temps.

Voilà mes amis, l’origine du sapin de Noël…

Et pour les plus curieux.ses, je vous propose un complément d’information sur le sapin de Noël dans le monde.  

Pour en savoir plus :

Bibliographie

Mars, J. H. (2013, octobre 2013). Le premier arbre de Noël en Amérique du Nord. Récupéré sur l’encyclopédie canadienne : https://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/mon-beau-sapin-roi-des-forets

MCKEEVER, A. (2020, 12 22). Sapin de Noël : entre histoire et traditions païennes. Récupéré sur National géographique : https://www.nationalgeographic.fr/histoire/culture-histoire-paienne-tradition-sapin-noel

Sapin de Noël. (s.d.). Récupéré sur Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sapin_de_No%C3%ABl

Sapin de Noël : histoire et origine. (2021, janvier 8). Récupéré sur Noovomoi : https://www.noovomoi.ca/vivre/famille/article.sapin-de-noel-histoire-origine.1.1600155.html