[email protected] (514) 447-6232 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

Les ateliers de Bordeaux-Cartierville continuent !

Pour continuer sur la belle lancée des ateliers d’été de Bordeaux-Cartierville, l’équipe de Fourche et fourchette organise de nouvelles activités pour les mois de septembre et d’octobre. Comme lors de la session précédente, vous y apprendrez à mieux connaitre votre jardin et à l’entretenir dans le respect de l’environnement, ou encore à cuisiner autrement en utilisant de nouveaux ingrédients. Les activités sont gratuites et ouvertes à toutes et tous sans inscription. Le port du masque est obligatoire.

Les ateliers

Un jardin en pleine santé 

Reconnaitre et traiter les carences et maladies.
Bonus : Atelier sur les purins et décoctions végétales.
Date : Mercredi 9 septembre de 17h15 à 18h30
Lieu : Potager de Fourche et fourchette

Où se cachent les protéines ?

Atelier cuisine : Le Tofu en vedette. Apportez vos contenants
Date : Mercredi 16 septembre de 17h15 à 18h30 
Lieu : 5765, boulevard Gouin Ouest

Les bibites et les mauvaises herbes du jardin

Reconnaitre les alliés des nuisibles et comment les traiter écologiquement
Date : Mercredi 23 septembre de 17h15 à 18h30
Lieu : Potager de Fourche et fourchette

Les touskis 

L’art de cuisiner les restants pour éviter le gaspillage
Date : Mercredi 30 septembre de 17h15 à 18h30
Lieu : 5765, Boulevard Gouin Ouest

Prêt pour la future saison !

Récolte, préserver les semences et fermer le jardin.
Bonus : Les meilleures lumières horticoles pour semis
Date : Mercredi 7 octobre de 17h15 à 18h30
Lieu : Potager de Fourche et fourchette

Bec sucré

Atelier cuisine : Comment remplacer le sucre dans les desserts
Remarque : Apportez vos contenants
Date : Mercredi 14 octobre de 17h15 à 18h30
Lieu : 5765, boulevard Gouin Ouest

Spécial Halloween

Atelier cuisine : La citrouille dans tous ses états
Remarque : Apportez vos contenants
Date : Mercredi 28 octobre de 17h15 à 18h30
Lieu : 5765, boulevard Gouin Ouest


5 trucs anti-gaspillage faciles à faire à la maison

Saviez-vous qu’au Canada, plus de 2,2 millions de tonnes d’aliments comestibles sont gaspillés chaque année à la maison ? Ce qui représente une perte annuelle de 1100 à 1750 $ par ménage ! Le gaspillage alimentaire n’est pas sans impact. Il contribue à l’augmentation du prix des aliments, à l’insécurité alimentaire et à la pression sur les écosystèmes (exemple : accroissement des terres à cultiver, augmentation de la consommation d’eau et des engrais chimiques). Le respect de l’environnement passe aussi par notre assiette. Voici donc 5 trucs faciles à appliquer chez soi afin d’éviter le gaspillage alimentaire ! 

TRUC n° 1 : PLANIFIEZ VOS REPAS DE LA SEMAINE

Avant de faire votre épicerie, assurez-vous de n’acheter que ce qu’il vous faut. Faites d’abord l’inventaire de votre réfrigérateur. Planifiez ensuite vos repas de la semaine à partir des restes. À l’épicerie, n’achetez que les ingrédients qu’il vous manque.  

Astuce : Éviter de faire l’épicerie lorsque vous avez le ventre vide. Vous serez ainsi moins tentés d’acheter des produits qui ne vous sont pas nécessaires.

La fondation OLO a créé un tableau facile à utiliser pour simplifier votre épicerie quotidienne !

https://fondationolo.ca/wp-content/uploads/2019/08/fondation-olo-outil-menu-liste-epicerie-2019.pdf

TRUC n° 2 : BIEN LIRE LES ÉTIQUETTES

La date du « Meilleur avant » ne veut pas dire « Mauvais après » ! Cette date est un indicatif de garantie de fraicheur et elle s’applique seulement si l’emballage n’a pas encore été ouvert. Après cette date, l’aliment pourrait avoir perdu un peu de fraicheur, mais s’il est encore scellé dans son emballage, il pourrait être encore comestible !

Pour en savoir plus, allez lire ces guides du consommateur du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) :

https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Consommation/guideconsommateur/Pages/dureeconservation.aspx

https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Publications/Meilleuravant_Bonapres.pdf

TRUC n° 3 : AIMEZ LES MOCHES

Tous les êtres humains ont des corps différents et c’est la même chose pour les fruits et les légumes ! N’hésitez pas à choisir les végétaux moches à l’épicerie, ils sont tous aussi bons que les autres ! Vos légumes commencent à être un peu flétris ? Faites-les griller au four ou ajoutez-les dans des potages. Votre famille n’y verra que du feu ! 

Cette proposition vous enchante ? La compagnie Second Life offre des paniers aux Québécois constitués de légumes moches ! https://second-life.ca/.

TRUC n° 4 : RÉUTILISEZ VOS RETAILLES

On n’y pense pas, mais les retailles d’aliments aussi peuvent être utilisées ! En voici trois exemples : 

  • Utilisez vos retailles d’os, de fanes de légumes et de pelures d’oignons afin de cuisiner d’excellents bouillons gratuits et faits maison ! 
  • Faites bouillir vos queues de fraises dans un peu d’eau pour en faire un sirop ! Il sera pratique pour aromatiser vos boissons ! 
  • Entassez vos pelures d’agrumes dans un bocal et recouvrez-le de vinaigre blanc. Patientez deux semaines et vous obtiendrez un dégraissant efficace et écologique ! 

Vous cherchez d’autres astuces ? Le site Chic Frigo Sans Fric propose une panoplie d’idées pour donner une deuxième vie à vos aliments ! https://chicfrigosansfric.com/

TRUC n° 5 : REPENSEZ VOTRE FRIGO.

Vous venez de faire votre épicerie et vous réalisez que votre réfrigérateur est déjà plein ? Commencez par mettre les plus vieux aliments à vue et les nouveaux aliments à l’arrière. C’est le principe du « premier arrivé, premier sorti ». Ainsi, vous risquerez moins de perdre vos aliments. De plus, afin d’obtenir une conservation optimale, voici quelques trucs utiles : 

  • Lorsque vous allez à l’épicerie, remarquez si les aliments sont à température pièce ou réfrigérés. Par exemple, la tomate est présentée sur les étalages à température pièce. Nul besoin de la placer dans le réfrigérateur arrivé à la maison, placez-la plutôt sur le comptoir. D’ailleurs, celle-ci conservera un meilleur gout ! 
  • Placez les aliments plus périssables comme le fromage, le lait et la viande à l’intérieur du réfrigérateur et non dans la porte, car la température y est moins constante et cela pourrait augmenter la vitesse de dégradation de l’aliment.    
  • Séparer les fruits des légumes. Certains fruits produisent un gaz nommé éthylène qui accélère la maturation et la détérioration des légumes. 

Pour avoir d’autres astuces sur la conservation de vos aliments, consultez le site Internet Sauve Ta Bouffe. https://sauvetabouffe.org/

Références :

Le nutritionniste urbain (2014), Le gaspillage alimentaire : une situation préoccupante, https://nutritionnisteurbain.ca/infographiques/gaspillage-alimentaire-situation-preoccupante-3/, consulté 2020-08-24

Le nutritionniste urbain (2017), Second Life : Redéfinir la beauté pour combattre le gaspillage alimentaire, https://nutritionnisteurbain.ca/portraits/second-life-redefinir-la-beaute-pour-combattre-le-gaspillage-alimentaire/, consulté le 2020-08-24

Chic frigo sans fric (2018), Anatomie d’un frigo zéro déchethttps://chicfrigosansfric.com/astuces/anatomie-frigo-zero-dechet/, consulté le 2020-08-24