[email protected] (514) 447-6232 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

Un potager sur votre balcon

Les mois de mai et juin signent le grand retour des potagers ! Toutefois, dans une grande ville comme Montréal, peu d’entre nous disposent d’un jardin. N’ayez crainte, en respectant quelques principes, votre balcon peut être transformé en forêt comestible !

Bien choisir ses pots

Tout d’abord, et pour des questions de sécurité, il est important d’évaluer le poids des pots que vous choisissez. Les pots en terre cuite ou en bois sont attractifs, mais pèsent lourd ; faites attention à ne pas surcharger votre balcon !

Attention aussi à ne pas confondre pots et cache-pots! Un pot doit être troué à plusieurs endroits dans le fond. Cela permettra à l’eau de s’écouler. S’il n’y a pas de pots, il s’agit d’un cache-pot décoratif.

Les pots en plastique, bien que moins durables, sont une alternative intéressante pour votre balcon. En effet, ils sont légers, peu dispendieux et peuvent facilement être transformés en bacs à récupération d’eau. En optant pour le plastique, vous n’auriez même pas besoin d’acheter des pots à proprement parler. Récupérer de grosses chaudières alimentaires et percer des trous au fond est largement suffisant.  

Les pots en géotextiles peuvent eux aussi être des alliés de la culture en balcon. Très légers, ils permettent une excellente respiration de la terre et offrent une bonne durée de vie, leur principal défaut reste l’assèchement du terreau et donc un besoin constant d’arrosage.

Bien choisir son terreau

Lorsque vous choisissez votre terreau, optez pour de la terre à jardinière, à plantes d’intérieurs ou tropicales ou du terreau d’empotage. La terre à jardin et la terre noire, n’étant pas assez nutritives, ne sont pas privilégiées dans le cadre de la culture en pots.

Pensez à enrichir votre terre avec plus ou moins 15% de compost et à renouveler votre terre tous les trois ans environ!

Placez vos légumes au bon endroit !

Les plantes potagères à fruits, comme les tomates, les piments, les aubergines, ont besoin de beaucoup de soleil, soyez vigilant à les placer dans un coin de votre balcon qui reçoit plus de 6h d’ensoleillement par jour!

Pour des emplacements à la mi-ombre (entre 3 et 6h d’ensoleillement), les radis, laitues, carottes, épinards et pois sont vos alliés!

L’arrosage

Il est important de conserver un rythme régulier d’arrosage. Si vous n’êtes pas sûrs que vos plantes ont besoin d’être arrosées, vous pouvez planter votre doigt dans la terre, s’il est humide, vos plantes n’ont pas besoin d’eau.

Privilégiez aussi un arrosage tôt le matin ou tard le soir, lorsque le soleil ne frappe pas trop fort. Les gouttes d’eau sur les feuillages en plein soleil pourraient créer un effet loupe et brûler vos feuilles.

Quelles plantes choisir pour votre balcon ?

Les fines herbes sont idéales pour la culture en balcon, elles supportent très bien la culture en pot et ne sont pas difficiles à entretenir. Pensez notamment à la ciboulette, le basilic, la coriandre, le persil, la menthe ou encore le thym!

Les plantes potagères demandent quant à elles un plus grand soin dans le choix, toutes n’étant pas adaptées à la culture en pots. Privilégiez les poivrons, haricots, aubergines, tomates cerises ou encore les fraises !

À lire aussi Petites tâches horticoles de mai