[email protected] (514) 447-6232 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

Les bienfaits de la marche en nature

La pandémie, le télétravail, la fermeture des activités nous ont donné l’envie de trouver un moyen de sortir un peu de chez nous pour prendre l’air. La marche était la réponse parfaite à cela! Nous avons alors redécouvert nos propres quartiers et fait de nos marches quotidiennes une habitude agréable.

Marche naturelle vs urbaine

Bien que la marche dans tous les milieux soit bonne pour notre santé, elle apporte encore plus de bénéfices lorsqu’elle est en pleine nature. Et pour le prouver, une étude a sollicité deux groupes d’hommes afin de participer à un exercice de marche sur deux jours dans deux contextes différents. Le premier jour, le premier groupe devait marcher en milieu urbain tandis que le deuxième groupe marchait en milieu forestier. À la fin des 15 minutes de marche, les participants s’asseyaient durant la même durée. Le deuxième jour, les deux groupes renouvelaient l‘exercice de marche, mais permutaient d’endroits. Afin de mesurer l’effet de ces marches sur les participants, chaque personne portait un sac à dos avec un appareil de mesure de l’activité cardiaque et d’autres paramètres tels que la pression systolique (contraction du cœur). Les résultats ont démontré que l’activité cardiaque de même que la pression systolique de tous les participants étaient plus élevées lorsqu’il marchait en ville que lorsqu’ils marchaient en forêt. Ce qui signifie que le milieu dans lequel nous effectuons nos marches à un impact concret sur les bienfaits que nous retirons de cette activité. La marche en milieu naturel est donc encore plus bénéfique pour notre santé alors pourquoi s’en priver ?

Et les bains de forêts ?

Avez-vous déjà entendu parler de Shinrin-yoku ? Terme inventé au Japon par le ministère de l’Agriculture dans les années 1980.L’autrice Erin Niimi Longhurst le décrit comme suit dans son livre : « la pratique de la guérison par l’immersion dans la nature ». Il se traduit aussi par bain de forêt. Bien implanté au Japon, il consiste à simplement s’immerger en forêt notamment par la marche lente afin de profiter de ses bienfaits. Bien plus que simplement être en nature, les bains de forêt apportent leur bienfait sur notre santé grâce aux composants chimiques émis par les arbres, appelés les phytoncides que nous inhalons lors de nos immersions. Diverses études ont analysé ce phénomène et conclu que ces composantes chimiques permettaient de faire baisser la pression sanguine, l’agressivité, l’état dépressif et le stress! Elles stimuleraient même la créativité !

Certains thérapeutes des États-Unis prescrivent même cette activité ! Lors de votre prochaine marche en nature, respirez à plein poumon et prenez le temps d’être présent dans le moment ! Votre tête et votre corps vous remercieront !