[email protected] (514) 447-6232 (Lajeunesse) | 514 856-9053 (Gouin) | 514-500-4956 (Villeray) | 514-500-4052 (Saint-Michel) | 514-500-5136 (Parc-Extension)

Ville en vert

Certifiez votre jardin avec l’Espace pour la vie !

Depuis plusieurs années Espace pour la vie fait la promotion de la biodiversité au Québec grâce au programme Mon jardin Espace pour la vie.

Il s’adresse à tous-tes les habitants-tes du Québec, aux jardins d’entreprises, d’écoles, de ruelles, aux toits verts et jardins communautaires. Pourquoi ne pas y participer vous aussi ?

Ce programme est gratuit et permet de bénéficier de nombreux avantages, tel que:

  • une infolettre pour vous accompagner aux moments clés de la saison de jardinage;
  • des fiches-conseils et des blogues développés par les spécialistes d’Espace pour la vie;
  • des événements spécialement conçus pour les participants au programme;
  • la possibilité de faire reconnaître votre action par la certification de votre jardin selon la ou les thématiques choisies, au regard de critères établis;
  • la mise en valeur de votre jardin certifié dans la galerie des jardinautes, où sont géolocalisés tous les jardins certifiés depuis 2013.

C’est un moyen de sensibiliser et de démontrer à votre voisinage les bienfaits de jardiner écologiquement en recevant la certification du Jardin botanique de Montréal.

Vous pouvez choisir entre plusieurs thématiques, selon les critères auxquels votre espace répond. Et bien qu’il n’y réponde peut-être pas, pour le moment, les critères peuvent vous diriger vers une bonne voie afin de le rendre plus invitant pour la faune !

Jardin pour la biodiversité
  • Diversifier les plantations : intégrer si possible des arbres, des arbustes, des conifères, des vivaces et des annuelles (selon l’espace disponible).
  • S’assurer d’avoir des végétaux en fleurs ou en fruits tout au long de la saison pour nourrir les pollinisateurs, les oiseaux, etc.
  • Entretenir le jardin de façon écologique : choisir des végétaux adaptés, employer du compost, utiliser l’eau judicieusement, faire preuve de tolérance, etc.
  • Réduire la surface gazonnée et augmenter la superficie des plates-bandes
  • Intégrer des espèces indigènes au Québec dans l’aménagement
  • Fournir une source d’eau saine et accessible pour la faune
Jardin pour les oiseaux
  • Fournir un abri aux oiseaux (arbres, arbustes, haies ou massifs)
  • Fournir une source de nourriture variée en toute saison (végétaux produisant des fruits ou des graines) et une source d’eau propre et peu profonde
  • Entretenir le jardin de façon écologique : choisir des végétaux adaptés, employer du compost, utiliser l’eau judicieusement, faire preuve de tolérance, etc.
  • Créer une zone sécuritaire pour les oiseaux (chats et fenêtres)
  • Remplacer les espèces exotiques par des végétaux indigènes
  • Réduire la surface gazonnée et augmenter la superficie des plates-bandes
  • Favoriser les espèces indigènes au Québec dans l’aménagement
  • Ajouter des mangeoires ou des cages à suif comme source de nourriture complémentaire
Oasis pour les Monarques
  • Choisir l’endroit adéquat pour créer le jardin à papillons: un endroit calme, à l’abri du vent et ensoleillé
  • Planter les végétaux adéquats : asclépiades et plantes nectarifères
  • Entretenir le jardin de façon écologique : choisir des végétaux adaptés, employer du compost, utiliser l’eau judicieusement, être tolérant avec les insectes, déloger les ravageurs avec un jet d’eau ou manuellement, etc.
  • Aménager une parcelle de sable humide entre les massifs qui permet aux papillons de trouver les sels minéraux qui leur sont nécessaires
  • Diversifier les plantes pour assurer une floraison prolongée
  • Réduire la surface gazonnée et augmenter la superficie des plates-bandes
  • Favoriser des espèces indigènes au Québec dans l’aménagement
Jardin nourricier
  • Cultiver une diversité de plantes comestibles (légumes, fines herbes, fleurs comestibles ou petits fruits), selon l’espace disponible
  • Intégrer à l’aménagement une diversité de végétaux qui fournissent une source de nourriture variée tout au long de la saison pour la faune utile (insectes pollinisateurs, oiseaux, etc.).
  • Entretenir le jardin de façon écologique : choisir des végétaux adaptés, employer du compost, utiliser l’eau judicieusement, faire preuve de tolérance, etc.
  • Intégrer, autant que possible, des espèces indigènes au Québec à l’aménagement
  • Cultiver des variétés patrimoniales ou ancestrales pour favoriser la biodiversité alimentaire, si possible, la rotation des cultures

Que ce soit pour cette année ou pour vous encourager à bonifier l’aménagement de votre jardin pour l’an prochain, visitez le site d’Espace pour la vie !

https://espacepourlavie.ca/mon-jardin-espace-pour-la-vie

https://espacepourlavie.ca/mon-jardin/demande-de-certification